IMG-LOGO
Accueil Actualité Comprendre l’argent en 5 minutes
Actualité

Comprendre l’argent en 5 minutes

Nov 04 408 vues 0 Commentaire
IMG

Comprendre l’argent en 5 minutes

Vous êtes vous déja demandez comment l'argent est fabriqué ? qu'est qui lui confère sa valeur à l'argent ?

Dans cet article nous allons aller au-delà de ces simples questions; nous verrons ensemble comment fonctionne le système  monétaire actuel.

Les formes de monnaie et leurs fonctionnements


- La monnaie fiduciaire ou’ le FIAT:

Le mot fiduciaire vient du latin fidus qui signifie confiance, la monnaie fiduciaire est donc une monnaie basée sur la confiance ; celle que les citoyens accordent à l’état, à sa capacité à pérenniser la valeur de l’argent et de protéger notre épargne.

L’État par le biais de la banque centrale imprime les pièces de monnaies et les billets de banque que nous utilisons au quotidien (c’est ce qu’on appelle la monnaie fiduciaire : monnaie basée sur la confiance). En fait le billet de banque que vous avez n’est qu’un bout de papier avec des inscriptions dessus, mais c’est un bout de papier émit par une institution en qui vous avez confiance et c’est cette confiance qui lui procure sa valeur.

Si vous imprimiez vous-même des billets et que vous alliez faire des achats avec ceux-ci, personne ne les accepterait parce qu’ils n’ont pas confiance en l’institution ou la personne qui émet ces billets (en l’occurrence vous). La confiance joue donc un rôle primordial dans le système monétaire actuel.

Historiquement, les banques centrales, avait des réserves en or correspondant à la quantité d’argent qu’ils imprimaient ; c’est ça qui conféraient à l’argent sa valeur mais ce système fut aboli en 1971 par le président Américains Richard Nixon.

 Aujourd’hui, l’argent n’est plus qu’un bout de papier sans aucun actif derrière qui justifie sa valeur ; il ne survit que parce que nous décidons de faire confiance à l’État pour garantir sa valeur. 

Qu’est ce qui se passerait si nous perdions cette confiance ? Qu’est-ce que cela signifierait pour notre économie ?

La deuxième forme de monnaie, c’est :



-        La monnaie  scripturale:


Il s’agit essentiellement d’une monnaie d’écriture.C’est ces chiffres là que vous voyez inscrit sur votre compte bancaire ; c’est ça la monnaie scripturale.

A titre d’illustration, si vous recevez votre salaire en fin de mois, ce qui se passe en arrière-plan, c’est que le compte de votre employeur est débité du montant de votre salaire et ce montant est crédité (ajouté) dans votre compte. En effet il n’y a pas eu un transfert de fonds physique d’une banque à une autre ou d’un compte à l’autre ; Ce sont juste des chiffres qui ont été soustraits à un compte et additionner à l’autre : c’est ça la monnaie scripturale.  

 

Comment est créé la monnaie scripturale

Vous pensez surement : que lorsque vous allez à la banque et que vous déposez votre cash, elle le garde pour vous et note dans votre compte le montant versé. Ce n’est pas vraiment faux mais c’est un peu plus complexe que cela. En fait la monnaie scripturale est créée ex nihilo (à partir de rien) par les banques commerciales.

En réalité quand vous faites une demande de crédit à la banque pour financer vos activités, celle-ci ne va pas prendre de l’argent déposer dans un coffre-fort pour vous le remettre ; à la place elle crée la somme dont vous avez besoin et la crédite dans votre compte (de façon basique elle écrit juste dans votre compte le montant que vous avez demandé). Quand vous viendrez rembourser votre crédit moyennant les intérêts, la banque procèdera à la destruction du montant qu’elle a précédemment créé et gardera pour elle les intérêts pour assurer son fonctionnement et rémunérer ses actionnaires.



Les failles du système monétaire


- La confiance 

La confiance comme citée précédemment est un des piliers du système monétaire actuel.

 

L’une des situations extrêmes que peut entrainer un système basé sur la confiance est la panique bancaire : c’est lorsque pour une raison ou une autre les citoyens perdent confiance aux institutions bancaires et se ruent alors au niveau des banques pour retirer leurs argents.

Sauf qu’étant donné le principe de fonctionnement actuel des banques, celles-ci ont prêté à d’autres l’argent placer en dépôt c’est-à-dire la banque a prêté à d’autres clients votre argent contre des garanties du genre immeuble, terrains, maison, salaires et autres. Votre argent ne reste donc pas dans un coffre-fort à la banque attendant le jour où vous viendrez le retirer.

 

De ce fait, quand les gens se précipitent à la banque pour retirer leurs argents, elle se retrouve alors incapable de rembourser l’ensemble des clients : c’est la faillite assurée. De plus, comme selon toute probabilité, la banque elle-même ayant des comptes dans d’autres banques plus grandes, celles-ci peuvent à leur tour se retrouver fragiliser, entrainant un effet boule de neige pouvant conduire à l’effondrement du système monétaire d’un pays en l’espace d’un mois.

 

Vers 2008 la Grèce connait une crise sans précédent suite à de nombreuses années de mal gérance, le pays s’est retrouvé ruiner ; les chiffres étaient catastrophiques. Le PIB avait reculé de 25%, le chômage avait bondi de 50%. Les citoyens grecques pris de panique se précipitèrent au niveau des banques pour retirer leurs argents ; mais comme expliqué plus tôt les banques étaient incapable de les rembourser ; des quotas furent fixer pour les retraits ; une personne ayant dans son compte 10 000€ ne pouvaient retirer que 500€ par exemple.

 

C’est sûr qu’une telle situation n’est pas près de se produire ici (Cameroun et tout pays d’Afrique francophone) ; après tout notre gouvernement n’as pas la palme d’or de la corruption et notre monnaie (si on peut appeler ça une monnaie) est juste imprimée par la France. Nous n’avons rien à craindre notre gouvernement est digne de confiance.

On peut compter sur eux pour gérer les choses comme il se doit. Ya pas de risque que du jour au lendemain la France dévalue le FCFA et qu’on se retrouve dans de beaux draps.

 Au cas vous n’auriez pas compris c’est du sarcasme. 😂😂



-       L’hyperinflation




Les banques centrales ont la possibilité d’imprimer de l’argent pour redresser l’économie quand celle-ci est en difficulté. C’est effectivement ce qu’a fait le gouvernement américain en 2019 quand la pandémie de COVID19 a mis à mal son économie ; l’administration TRUMP a donc décidé d’envoyer 1000$ à chaque adulte américain.

Ce pouvoir d’impression monétaire entre les mains d’un gouvernement irresponsable conduirait au désastre. C’est ce qui s’est passé au Zimbabwe quand pour redresser l’économie mise à mal par une réforme agraire et des sanctions internationales, la banque centrale du Zimbabwe a imprimé des billets ayant sans cesse une plus grande valeur. C’est ainsi qu’en 2009 un billet de 100 milles milliards de dollars du Zimbabwe valant 30 dollars US est mis en circulation.

C’est ça l’hyperinflation : quand les prix montent à grande vitesse jusqu’à ce que la monnaie ne vaille plus rien.

 

Non seulement le système actuel est malade mais il est également soumis à des restrictions injustes.



Les restrictions du système monétaire


Vous avez déjà dû le constater vous-même au moins une fois, si vous avez déjà envoyé de l’argent à l’international que ce soit avec Western Union, Ria, worldRemit … bref peu importe le moyen vous ferez face aux mêmes difficultés :

-       Des limites de montants et de nombres de transactions vous sont imposés.

-       Vous devez fournir tout un tas de justificatif pour les transactions et ils (western union, ria …) se réservent le droit de vous refuser la possibilité d’envoyer de l’argent et vous pouvez même être blacklisté ; c’ad que vous ne pouvez plus envoyer de l’argent ou en recevoir via ces institutions de transfert d’argent.

A titre d’exemple : Un papa qui avait un fils en chine à qui il envoyait régulièrement de l’argent (car celui-ci est étudiant), s’est vu refuser le droit d’envoyer de l’argent à l’étranger. Ce fils est à des milliers de kilomètres dans un pays où il ne connait personne, comment fait-il pour vivre ? le papa en question avait essayé de contourner cette restriction en faisant envoyer l’argent par tiers, malchance pour lui la transaction a été bloquée. Son fils ne pouvait pas recevoir l’argent et lui ne pouvait pas le récupérer car on lui demandait de fournir des documents qu’il n’avait pas.


Si quelqu’un vous demandait de lui confier votre argent pour qu’il le garde pour vous. Chaque fois que vous souhaitez faire un paiement, vous devez lui justifier les raisons, si elles ne lui conviennent pas, il a le droit de ne pas vous autoriser à utiliser votre argent pour ce paiement. Pareil si vous voulez envoyer de l’argent, si ça ne lui convient pas, il refuse la transaction et vous ne pourriez pas faire grand-chose.

Ce quelqu’un peut utiliser votre argent pour faire ce qu’il veut sans avoir à vous rendre le moindre compte et en plus vous devez lui payer pour tout ça. Si quelqu’un vous faisait donc une telle proposition vous le traiteriez surement de fou. Mais c’est malheureusement ce contrat là que vous signez chaque fois que vous ouvrez un compte bancaire. Vous prenez votre argent ; le fruit de votre dur labeur et vous le confiez à la banque aveuglément.

Aux vues de tout ceci, il est incompréhensif qu’un individu qui travaille 365/365 sans jamais se reposer décide de sauvegarder le fruit de son travail dans un système monétaire pourri. Un système où le fruit du travail de toute une vie peut passer à zéro du jour au lendemain, où les banques vous imposent des restrictions quant au montant que vous pouvez disposer par jour sur votre argent.

Personne ne devrait avoir le droit de vous dire quand et comment utiliser votre argent, ou vous imposez des limites quant à ce que vous pouvez en faire ou’ pas. C’est le fruit de votre travail et vous devriez avoir la possibilité d’en disposer comme bon vous semble.


Comment reprendre le contrôle de son argent ?


La réponse à cette question c’est le BITCOIN.

Le bitcoin est une monnaie électronique peer-to-peer (c’est à dire décentralisé sans aucune entité centrale qui n’émet de nouveaux fonds ou ne suit les transactions, ces taches sont gérées collectivement par le réseau). Les transactions bitcoin sont :

-  Sans autorisation et sans frontière,

-  Anonyme 

- Résistant à la censure

-  Rapide, peu couteux

-  Et surtout hors du contrôle de tout gouvernement

Vous avez surement hâte de découvrir ce système monétaire révolutionnaire qui répond à vos besoins.

 Je vous invite donc à regarder cette vidéo YouTube que j’ai réalisé pour vous ;




Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas mis à la vue de tous. Les champs obligatoires sont marqués par une étoile *